Votre Efficacité Personnelle
fermer_

Vous appréciez nos articles, inscrivez vos coordonnées ci-dessous et nous vous les enverrons par email à chaque publication :

Les femmes et l’internet marketing

Cet article est un article invité rédigé par Biba Pedron du blog  Networking Réseaux Sociaux

 

C’est incontestable, l’internet markéting se développe de plus en plus en France, et il y a un boum depuis ces dernières années à tel point que tout le monde est prêt à bloguer. C’est ainsi que l’on voit des formations fleurir un peu partout et c’est à qui lancera sa formation en premier.

Pour autant, cela reste un marché en général majoritairement masculin, qu’en aux formateurs, coachs et blogueurs.

Personnellement proposant des services de coaching et consulting via internet depuis les 9 dernières années, essentiellement sur le marché anglophone, je regardais de loin ce qui se passait en France, et pour avoir fait des sondages de temps en temps pour tester le marché sur la France, je ne trouvais pas l’intérêt d’aller plus loin, car c’était peu réactif.

En revanche, il y a 2 ans, j’ai pu constaté que les choses soudainement bougeaient rapidement et qu’il y avait un engouement de monsieur et madame tout le monde pensant qu’il suffisait de mettre un blog en ligne et offrir un ebook gratuit et le tour était joué pour avoir son indépendance financière.

Il faut dire que c’était le message qui était diffusé et arrivant probablement au moment de la récession, beaucoup de personnes se sont ruées dessus comme sur une baguette magique.

Deux ans plus tard, nombre d’entre elles, plus de la moitié, ont déjà abandonné et des centaines de blogs sont devenus orphelins. Il n’est pas rare de voir des blogs, ou il n’y a pas eu de post ni de nouvelles informations depuis des mois.

 

La place des femmes sur le web

« Plus de 12 millions de Françaises se connectent chaque mois à Internet. De plus en plus nombreuses sur le Web, les femmes y passent aussi de plus en plus de temps pour communiquer, se divertir, s’informer, mais aussi pour consommer.

Ainsi, 63 % des femmes internautes ont déjà acheté en ligne selon les données Fevad Médiamétrie, soit 22 % de plus qu’en 2007, signe éloquent de la féminisation rapide du Web. » Source www.nudiversity.com

Donc vu le développement du web au féminin, une nouvelle activité est née, «les blogueuses». Et si à ce jour des femmes ont fait d’internet leur source de revenu principal, telle que les fashion blogueuses qui pour certaines ont des audiences qui ont vite dépassé les magasines féminins, le nombre de femmes à vivre à 100 % d’internet est encore faible. La majorité blogue pour le plaisir et pour parler de leur passion, mais n’arrive pas à monétiser leur blog.

Donc il y a 2 ans, voyant que les choses commençaient à bouger un peu, j’ai commencé à « pointer mon nez » sur le marché francophone, et je me suis très vite aperçue qu’il n’y avait pas beaucoup de femmes en haut de l’affiche au niveau blogging, ou sur les réseaux sociaux, les formations dans ce domaine étaient très réduites et étonnamment les quelques femmes connues sur le marché étaient plutôt au Canada.

 

En suivant certains forums et blogs, je voyais certaines femmes commenter régulièrement, mais là aussi en quelques mois je les voyais disparaître, les unes après les autres.

J’ai donc décidé de me pencher un peu plus sur le sujet et d’observer aussi les hommes les plus actifs sur le sujet afin de créer des partenariats. Ceci étant le meilleur moyen de développer son activité, car si l’on peut monter un business seul, on a besoin des autres pour passer à la vitesse supérieure.

Et si pour ma part j’étais connue aux États-Unis depuis des années, en tant que « The Connection Queen », j’étais totalement inconnue sur le marché francophone. Mon but fut rapidement d’être dans le top 3 des femmes internet marketeurs (marketeuses, mais je hais ce terme), afin de partager mes conseils et surtout de pouvoir aider d’autres femmes à se lancer et réussir, leur montrant que nous aussi, les femmes, nous avons notre place.

Mais comme on ne lance pas un mouvement seul, ce fut donc avec plaisir que j’ai rejoint en début d’année l’équipe de « C’est Moi la Boss » des femmes entrepreneures qui ont du succès, qui regroupe d’autres femmes influentes sur le web, toutes dédiées à assister d’autres femmes afin de ne plus être coacher et encadrer uniquement par des hommes avec des méthodes masculines et afin de montrer que les femmes peuvent garder leur féminité même sur le web et être femmes, mères, entrepreneures à succès connues et reconnues, et avoir la balance nécessaire pour être sur tous les fronts à la fois et réussir.

 

Alors mes dames, il n’est pas trop tard pour prendre le train en marche, pendant qu’il est temps. Il y a de nombreux domaines dans lesquels les femmes ont une approche différente des hommes et peuvent utiliser leur expérience afin développer de nouvelles activités et comme avec « C’est Moi la Boss », n’hésitez pas à vous regrouper pour attirer plus de trafic et développer votre audience.

Et vous, avez-vous lancé une tendance, un mouvement ou un groupe pour aider d’autres femmes à se développer via le web ? Partagez votre expérience ou posez vos questions ci-dessous.

Si vous voulez connaître les offres de coaching et de formation de Biba Pedron, voici 2 accès à des vidéos conseils et conférence :
>> S’unir pour Réussir
>> Formule Attraction Booster

Comments 26

  1. Merci pour cet article, je confirme qu’il y a de plus en plus de femmes sur le net, j’ai par exemple un lectorat composée à 60% de femmes sur mon blog. Elles sont aussi plus actives que nous les hommes… mais ça! ça n’est pas un scoop!
    A bientôt

    Jordane

  2. Christine dit :

    Bonjour Jordane,

    Vos sujets doivent en priorité nous intéresser.

    Merci pour votre commentaire et votre clairvoyance ! :-))

    bien amicalement,
    Christine

  3. Merci Christine pour l’opportunité de partager ce sujet sur votre blog-
    Il faut effectivement que plus de femmes se mobilisent sur le net , Il est temps de lancer un mouvement.

    Biba

  4. charlotte dit :

    Bonjour Christine et Biba,

    Oui Se grouper pour s’affirmer et atteindre nos objectifs est indispensable. Je vous admire toutes les deux . Je vois l’energie que vous déployez et votre impact ….merci pour ces articles motivants.

    A très bientôt

    Bonne Année 2013

    Bien amicalement

    Charlotte

    1. Christine dit :

      Bonjour Charlotte,

      En effet plus nous serons nombreuses à développer des projets et des partenariats au féminin, plus nous aurons de chance d’être aussi visibles que nos collègues masculin sur le web.

      Comme le dit Biba, nous manquons de leaders féminins sur internet.

      Bonne fin d’année 2012!
      Bien amicalement,
      Christine

  5. Jean dit :

    Bonjour Christine, bonjour Biba,
    C’est vrai que maintenant que je lis les chiffres, je prends conscience que les commentaires de certains des articles de mon blog sont en majorité, voire exclusivement parfois, faits par des femmes. Je pense qu’elles osent peut-être plus s’exprimer, surtout sur des thèmes tels que le bonheur, le bien-être.
    Je trouve très bien que les femmes soient de plus en plus présentes sur le web. Il me semble, mais je peux me tromper, que les femmes qui entreprennent sur Internet, ont plus d’éthique que les hommes.
    C’est le second article que je lis où le nom de Biba Pedron apparaît, et justement je viens de découvrir vos vidéos sur les réseaux sociaux, qui, à mon avis, vont aider beaucoup de blogueurs (et blogueuses). Merci à vous Biba.

    1. Christine dit :

      Bonjour Jean,

      En effet, je pense que tu as raison, les femmes expriment plus facilement leurs sentiments et leurs émotions. mais avec le développement de toutes les approches en développement personnel, les hommes qui s’y impliquent développent aussi cette capacité je pense.

      En revanche pour l’éthique, je ne sais pas si notre fonctionnement est différent c’est à suivre avec les femmes qui deviendront leaders sur le web.

      En tous cas, il est vrai que Biba communique sur son expertise en Networking et réseaux sociaux avec un savoir faire et une belle éthique. 🙂

      Heureuse fin d’année, bien amicalement,
      Christine

    2. Bonjour Jean,

      Merci de votre commentaire, et j’espere que vous aimez mes videos que vous venez de decouvrir. Dans l’attente de votre avis.

      Biba

  6. Dorian dit :

    Bonjour,

    Très intéressant tout ça. Il y a globalement de plus en plus de monde sur internet, notamment grâce aux smartphones et tablettes.

    C’est un plaisir de voir que tout le monde arrive à y trouver son compte 🙂

    A bientôt.
    Dorian

  7. Bonsoir Christine,
    Moi aussi je vois pas mal de femmes sur le net qui bloguent.
    Monétiser son blog reste quand même une activité pas si simple
    surtout si on cherche l’éthique et pas les pubs au clic.
    Espérons que nos blogs ne deviennent pas de tristes enfants
    abandonnés!

    1. Christine dit :

      Bonsoir Hannah,

      Il faut je pense que l’énergie circule bien pour que ça fonctionne. Donc il ne faut pas rester isolé. Ce n’est pas notre cas finalement. 🙂

      Donc je pense que nous pouvons nous projeter vers 2013 positivement.
      Bonne et heureuse fin d’année, J-1.
      Bien amicalement,
      Christine

  8. Philippe dit :

    Bonjour,
    Intéressant article même s’il est essentiellement destiné aux femmes … je vous souhaite beaucoup de succès, c’est une bonne idée de faire les choses à plusieurs !
    Philippe

  9. roland dit :

    Bonjour,

    Un très bon article sur un sujet tout aussi intéressant.
    J’ai eu un jour une conversation sur ce sujet avec une femme entrepreneur et elle me parlait des difficultés qu’elle rencontrait.
    Aujourd’hui, ce n’est plus le cas, et j’en suis bien heureux. Les mentalités évoluent et dans tous les domaines, mais il y a encore du travail.

    Bonne journée
    Roland

    1. Christine dit :

      BONJOUR Roland,

      Sans doute, mais elles sont encore trop discrètes sur le Web et il n’y a pas de leader française que l’on connait.
      Seule Stéphanie Hétu a ce rôle, et elle est canadienne.

      Merci pour ton commentaire Roland, bon réveillon 2012 et à l’année prochaine.
      Bien amicalement,
      Christine

  10. sylviane dit :

    Bonjour Christine

    Il me semblait qu’il y avait plus de femmes blogueuses que d’hommes blogueurs pourquoi ai-je cette idée ?

    Les hommes me semblaient plus aller vers le webmarketing et les femmes vers des blogs plus intimistes mais apparemment je me suis mis le doigt dans l’oeil

    1. Salut Sylviane, non non laisse ton oeil tranquille, tu as bien vu, beaucoup d’hommes préfèrent se diriger vers le webmarketing, l’argent, la drague, etc… Il y a aussi beaucoup de blogueuses qui sont sur ce sujet là.

  11. Bonjour Christine et Biba,

    De tout ce que j’ai entendu depuis que j’ai un blog, i.e. depuis la fin de 2011, c’est qu’il faut de tout et son contraire pour réussir sur internet!

    1) Il faut être partout à la fois et en même temps ne pas tout faire seul, en déléguant des tâches, chose qui n’est pas facile lorsqu’on débute;
    2) Donner, donner gratuitement et non chercher à s’enrichir immédiatement;
    3) Se constituer une liste d’abonnés (qui prend du temps) pendant que d’autres prétendent avoir fait des fortunes (X de milliers d’euros ou de $) quasiment au début;
    4) Suivre des formations coûteuses (incomplètes évidemment) où il manque beaucoup trop d’ingrédients pour arriver à faire la recette quand on est nul en technique ou en marketing. Il faut chercher sur Google ou dans les forums. On achète une formation et on doit passer un temps fou à chercher et à demander à droite et à gauche pour l’information manquante et imprécise (à moins de déléguer -voir le point 1);
    5) Aller sur des forums pour se faire connaître (mais avec discrétion); forums où les questions et souvent les réponses sont incompréhensibles. Désolée, mais sur certains forums, ce sont des analphabètes qui répondent à d’autres analphabètes et je n’y comprends rien!
    6) Bizarrement, ceux qui ont réussi et qui font de l’argent sur internet sont presque tous partis de rien. Pas d’argent, des faillites, etc. Ils n’avaient rien à perdre et ont foncé. Est-ce un prérequis?

    Il y en a d’autres points, mais je m’arrête ici.

    Chose certaine, il y a de la confusion (du moins dans ma vision des choses) et l’on doit faire son chemin à travers des théories qui se contredisent, que l’on soit un homme ou une femme. Ce qui est prodigieux pour l’un sera nul pour l’autre.

    Autre chose certaine : l’union fait la force et pourtant… d’autres diront qu’ils ont réussi sans l’aide de personne… Essayez d’y comprendre quelque chose!

    Je vous souhaite à toutes les deux la plus belle année 2013 de toute votre vie. Profitez-en bien car c’est la seule année 2013 que vous aurez!

    Joyeusement,

    Sco! 😉

    1. Christine dit :

      Bonjour Sco,

      Tout ce que tu dis est juste ! Et finalement l’essentiel je pense avant tout, c’est d’avoir une vision, de peaufiner son projet et ses objectifs tout le long du chemin d’être passionné et persévérant.

      Mais en fait, cette recette est valable pour tous ses projets professionnels.
      Et à chaque fois il faut savoir qu’on y arrive pas seul, (quoique certains veulent nous faire croire !), que l’union fait la force et qu’il est toujours nécessaire de se former.

      Je te souhaite aussi une année 2013 exceptionnelle, d’autant plus, en effet, que c’est la seule ! 🙂

      Bien chaleureusement!
      Christine

      1. Bonjour Sco,

        Bonne annee a vous aussi et courage – Oui cela n’est pas simple de commencer et de savoir que qu’il faut faire en priorite.

        L’important afn de ne pas etre deborde mais etre sure d’avancer, c’est de mettre en place 1 technique a la fois et ne suivre qu’une formation a la fois –

        Et simplement une fois que vous maitrisez cela paseez a la suivante.

        Pour autant, il faut etre patiente car les resultats n’arrivent pas du jour au lendemain, mais seront au RDV si vous etes constant dans vos actions.

        Biba

  12. Bonjour Biba et Christine,
    Je soutiens votre action à fond, même si je ne suis pas une femme…
    Car je pense que les valeurs féminines sont plus à même d’apporter du bien-être et de la paix à cette humanité qui en a bien besoin…
    Bon succès !
    Prenez soin de vous
    Luc Mister No Stress

  13. Michele dit :

    Bonjour Christine,

    C’est avec plaisir que je découvre cet article et lis ces commentaires. Merci Christine, Biba, Sco!, Hannah, Sylviane, chères amies blogueuses dynamiques, courageuses et téméraires 😉 Je suis en accord avec tout ce que tu as dit, Sco!, qui est une explication que je pourrais donner de ce qui a provoqué en moi une forte remise en question de ma place sur le web… Vous aurez peut-être remarqué mon silence ces derniers temps ? C’est l’expression d’une certaine lassitude à bosser comme une malade et pour des clopinettes. Je ne retrouvais plus autant de plaisir à bloguer…donc inutile de se torturer pour rien Une pause fut salutaire. Je me suis attelée à revoir mon positionnement. Je vous en reparlerais bientôt.
    Contente d’être toujours des vôtres 😉 et à bientôt de vos nouvelles
    Bien amicalement,
    Michèle

    youtube downloader

  14. Isa dit :

    Bonjour Biba, Et oui nous aussi les femmes nous allons prendre notre place sur le web et les réseaux sociaux. D’ailleurs je m’y mets avec enthousiasme et en écoutant tes conseils pour aller plus vite ! Isa.

    1. Bonjour Isa,

      Contente que cela vous encourage.

      Biba

  15. Musa dit :

    Merci pour cet article! Je suis très heureuse de voir que les femmes prennent de plus en plus leur place sur Internet (et ailleurs). Je pense que nous pouvons apporter une toute autre voix, et ça ne peut pas faire de mal, bien au contraire…

    1. Christine dit :

      Bonjour Musa,

      Il y a encore beaucoup de chemin à faire et je pense comme vous que ça ne peut être que positif.
      Bien amicalement,
      Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge