Votre Efficacité Personnelle
fermer_

Vous appréciez nos articles, inscrivez vos coordonnées ci-dessous et nous vous les enverrons par email à chaque publication :

La clé pour devenir plus efficace

Il est indispensable de recharger vos batteries pour être efficace est performant. La clé est de trouver du temps dans votre emploi du temps chargé pour ralentir et vous recharger.

 

Pour être plus efficace © Fotolia.com

 

Voici une technique simple, qu’il est préférable de faire au départ couché pour l’apprendre et la maîtriser.

Vous pouvez faire ça le soir. Comme vous allez vous sentir très relaxé, vous allez peut-être vous endormir en la pratiquant. Si vous avez un problème d’insomnie, ça vous sera très bénéfique.

Pour vous aider, imaginez-vous en train de remplir d’air vos poumons en commençant par le bas. En même temps que les inspirations et expirations profondes, il est important de faire un effort conscient pour relaxer aussi bien l’esprit que les muscles.

C’est une étape qui est en réalité assez difficile pour la plupart d’entre nous. Mais en pratiquant la respiration profonde régulièrement vous pourrez la maîtriser et instinctivement vous saurez la pratiquer dans toutes les circonstances stressantes de votre vie afin de garder tout votre potentiel d’énergie pour réussir à dépasser les difficultés, peurs et obstacles de la meilleure façon possible.

D’ailleurs une fois que vous aurez maîtrisé l’art de la respiration profonde, vous serez prêt à apprendre une autre technique inestimable de relaxation, appelée « relaxation alpha », qui vous est également proposée dans le guide : « Pour être un GAGNANT ».

 

Voici un exercice que vous pourrez faire dès que vous atteindrez une relaxation totale et complète.

Inspirez par le ventre, et en même temps que vous inspirez, contractez délibérément un groupe de muscles sur lequel vous allez vous concentrer.

Chacun des groupes de muscles importants sont :

Le bras droit, la main droite et l’avant-bras droit,

Le bras gauche, la main gauche et l’avant-bras gauche,

Les épaules,

La cuisse droite, la jambe, et le pied droit,

 La cuisse gauche, la jambe et le pied gauche,

 Les fesses,

Le ventre,

le bas du dos,

les pectoraux,

la nuque,

La bouche et la mâchoire,

Les yeux,

Le front,

L’ensemble du visage

 

Il est plus facile de commencer par les membres inférieurs en remontant jusqu’au visage, dans l’ordre ci-dessus.

Continuez à contracter cet ensemble de muscles inspiration tenue pendant quelques secondes.

Puis expirez et relâchez la tension induite dans le groupe de muscles en même temps que vous expirez.

Appliquez-vous à ressentir réellement les muscles se relaxer en respirant calmement. Vous devriez ressentir de la chaleur.

Restez dans cet état détendu pendant environ 15 secondes avant de passer (progressivement) au groupe de muscles suivant.

Le but est ici de s’appliquer à ressentir les muscles pendant les différents états de contraction et de relaxation.

Répétez ces étapes pour tous les groupes de muscles cités ci-dessous.

Lorsqu’on commence à apprendre cette technique, il est normal d’éprouver des difficultés à isoler les différents muscles. Mais si cela vous arrive, n’abandonnez pas.

Avec de l’entraînement, vos capacités à différencier les différents groupes de muscles grandiront.

Habillez-vous confortablement et essayez de mettre en pratique cette technique dans un endroit calme. Et n’hésitez pas à adopter la position couchée.

C’est une des techniques qui vous est proposée dans le programme «Pour être un gagnant». Pour en savoir plus à propos de ce programme.   SUIVEZ LE GUIDE

Comments 3

  1. cécile dit :

    Je me souviens, notre prof de gym nous faisait faire ça quand j’étais petite…Elle avait trouvé le truc pour nous neutraliser! Elle nous faisait nous allonger et contracter nos membres par petits bouts, les uns après les autres. Ça nous faisait rigoler de devoir faire des grimaces et imaginer qu’on était une motte de beurre qui fond au soleil..Après ça, on était sacrément calmés!
    Amitiés,
    Cécile

  2. Bonjour Christine,
    La méthode que tu décris, dans une version plus soft, je la pratique presque tous les soirs pour m’aider à m’endormir. Parfois, ça ne fonctionne pas parce que mon mental est hyper-actif (normal, paraît-il ches les femmes !), mais généralement, cela m’aide beaucoup à me préparer au sommeil.
    Merci et à bientôt !

  3. Bonsoir Christine,

    J’ai de la difficulté à passer en revue les parties de mon corps pour les détendre. Je trouve que la respiration profonde est plus bénéfique et je me concentre sur le coeur lorsque je la pratique.

    Amicalement,

    Sco!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge