Votre Efficacité Personnelle
fermer_

Vous appréciez nos articles, inscrivez vos coordonnées ci-dessous et nous vous les enverrons par email à chaque publication :

Pour être efficace en restant « zen » soyez chat….

Adopter l’attitude du chat pour trouver l’harmonie et le bien être.

 Capucine mon chat

Capucine © Christine

 

Dans ce blog je parle essentiellement d’épanouissement personnel et de tous les chemins possibles pour développer et optimiser son efficacité tout en restant zen, bien dans sa tête et dans son corps.

En effet, il me semble important que l’efficacité ne soit pas développée au détriment de l’harmonie et du bien être dans son espace de vie et dans toutes ses activités personnelles et professionnelles.

Dans notre société actuelle, efficacité rime toujours avec rentabilité et même de plus en plus, avec rentabilité immédiate ! Malheureusement la plupart du temps cette façon de vivre est au détriment du bien être.

Dans l’espace de liberté restreint qui nous reste quand on est pris dans cette course folle, il n’y a plus de place pour développer créativité, harmonie et plénitude.

Ce serait pourtant des moyens bien plus efficaces pour être plus rentable….Mais ceci ouvrirait un autre débat qui n’est pas le but de cet article.

 

Il est essentiel de se ménager du temps pour bien communiquer avec soi même et avec les autres.

Malgré les pressions et en particulier celles que l’on s’inflige soi même, il faut pouvoir laisser du temps au temps. Du temps pour sa famille, pour ses amis, du temps pour soi…De cette manière on peut avancer sans regret du temps qui passe…

Avoir la capacité de vivre le moment présent pleinement et de pouvoir « se poser » est une grande force. Ne pas culpabiliser quand on prend du temps pour rêver, flâner….Mais au contraire, savoir que cet espace de tranquillité que l’on se ménage nous permet d’être plus efficace et positif ensuite est puissant.

Si vous avez la chance, comme moi d’aimer les chats, d’avoir envie de communiquer avec eux et de pouvoir en adopter, vous avez la possibilité de devenir zen quoiqu’il arrive.

Ils vous aident à vous « déconnecter » à faire des poses, si vous prenez le temps de les observer. Ils vous obligent aussi quelque soit votre occupation en cours à vous occuper d’eux et finalement à faire la pose que vous aviez laissé passer….Il participe dans votre vie à vous apporter bien être et douceur.

 

Un chat qui vous oblige à faire une pose

Lupin en plein travail © Christine

« Je viens m’enrouler contre tes jambes…Et encore plus efficace je monte sur le bureau pour atteindre ton visage et réclamer ton attention…. Et si on faisait une pose…»

 

Mais bien plus encore que cette douceur, cette tendresse, qu’ils nous communiquent, ils ont un pouvoir bien plus grand.

Saviez-vous que les chats ont le pouvoir de supprimer les énergies négatives accumulées dans notre corps. En dormant ils se libèrent de la négativité qu’ils ont emmagasiné. Avoir un ou plusieurs chats chez soi est une bénédiction.

La nuit, ils nous protègent des mauvaises influences, invisibles mais bien réelles. C’est pourquoi ils aiment dormir à côté de nous.

Si un chat errant entre dans votre maison et qu’il décide de s’y installer, cela peut vouloir dire que vous avez besoin d’un chat à ce moment particulier de votre vie. Il n’est pas venu par hasard.

Le chat peut être votre guide sur le chemin de la relaxation. Le chat est harmonie. Il est un mélange parfait de vivacité, de détente et de souplesse. Il peut être votre maître « ZEN ». C’est la grâce personnifiée avec des mouvements d’une efficacité qui peut être redoutable quand il est chasseur.

 

chat à l'affut

Lupin prêt à bondir © Christine

« Un frisson parcoure les hautes herbes….Est-ce le vent ?….Non, c’est le chat à l’affut, qui guette, se tapit, se cache, se glisse et attend….Mulots, souris,…Gare à vous ! La chasse est ouverte. »

 

Les yeux des chats sont un miroir sur l’infini, espace de liberté, monde sauvage et mystérieux.

L’un d’entre eux m’a dit : « Quand la nuit tombe et que la lune brille, c’est l’instant que je préfère. Après caresses et câlineries quand tu m’ouvres la porte et me laisse répondre à l’appel irrésistible de la nuit. Sans un regard en arrière, je reprends possession de mon univers et pour quelques heures de liberté, je redeviens totalement félin. »

 

Les yeux des chat, miroir sur l'infini

Attention un chat vous regarde © Christine

Voici un court extrait d’un livre qui m’a aidé dans ma recherche de bien être et dans ma pratique du yoga :

«…. Exemple parfait d’équilibre entre la vivacité et la détente, il allie la souplesse, la grâce des attitudes, et le geste efficace. Le chat est harmonie.

Intégré à sa famille humaine, il survit s’il le faut en milieu sauvage.

Patient infiniment, vigilant, il alterne ardeur et calme, violence et douceur selon le temps et la nécessité, indépendant, il a le goût inné de la liberté, il possède maîtrise de soi, dignité et la vertu bienfaisante du silence.

Sa présence à nos côtés, comme l’ont démontré des études américaines récentes, abaisse la tension artérielle et diminue le stress. On l’utilise depuis plusieurs années avec succès à l’hôpital psychiatrique de Villejuif.

Dans certaines écoles on l’emploie à rassurer et socialiser les enfants en difficultés, il contribue au progrès des handicapés mentaux. Il facilite la vie dans les prisons en calmant l’agressivité des détenus.

Il adoucit et prolonge parfois l’existence des personnes âgées. On avance actuellement l’hypothèse de son influence dans la guérison des maladies coronariennes…… »

Extrait du livre « La méthode du chat » d’Henri Brunel

Henri Brunel est professeur de Yoga depuis 35 ans.

Dans son livre « La méthode du chat » Il propose une méthode de transformation de soi, de relaxation. C’est du yoga, de la méditation et bien davantage pour acquérir une liberté intérieure et une maîtrise de soi, dans le lâcher prise.

Cet article m’a été inspiré par Capucine une chatte qui a vécu 15 ans à mes côtés et qui vient de rejoindre le royaume des chats en laissant un grand vide dans la maison.

« Conquérir l’amitié d’un chat est chose difficile. C’est une bête philosophique, rangée, tranquille, tenant à ses habitudes, amie de l’ordre et de la propreté, et qui ne place pas ses affections à l’étourdie : il veut bien être votre ami, si vous en êtes digne, mais pas votre esclave. » Théophile Gautier

Si vous aussi avez des amours de chats à raconter…N’hésitez pas, laissez moi un commentaire. Partageons ce privilège.

 

Comments 38

  1. Ilyasse dit :

    Très beau article sur le chat!

    1. Christine dit :

      Merci Ilyasse,

      En effet, le chat est un compagnon merveilleux et très inspirant.
      Bien amicalement,
      Christine

  2. Christine dit :

    Merci Ilyasse,

    En effet, le chat est un compagnon merveilleux et très inspirant.
    Bien amicalement,
    Christine

  3. Maxime dit :

    Bonjour Christine,
    Je n’ai pas d’amours de chats à te raconter sinon que j’ai bien apprécié ce que je viens de lire.
    Et quand on me demande en quel animal je me reconnais, j’aime bien répondre : le chat.
    Parce que le chat, il retombe toujours sur ses pattes 😉
    Vis une merveilleuse journée.
    Maxime

    1. Christine dit :

      Bonjour Maxime,

      En effet, on a beaucoup à apprendre d’eux, leur souplesse et capacité à toujours retomber sur leurs pattes. Leur liberté, ils savent aimer et son fidèle, contrairement à ce que certaines personnes pensent, mais sans dépendance.

      Bien amicalement,
      Christine

  4. Maxime dit :

    Bonjour Christine,
    Je n’ai pas d’amours de chats à te raconter sinon que j’ai bien apprécié ce que je viens de lire.
    Et quand on me demande en quel animal je me reconnais, j’aime bien répondre : le chat.
    Parce que le chat, il retombe toujours sur ses pattes 😉
    Vis une merveilleuse journée.
    Maxime

    1. Christine dit :

      Bonjour Maxime,

      En effet, on a beaucoup à apprendre d’eux, leur souplesse et capacité à toujours retomber sur leurs pattes. Leur liberté, ils savent aimer et son fidèle, contrairement à ce que certaines personnes pensent, mais sans dépendance.

      Bien amicalement,
      Christine

  5. Nicole dit :

    Bonjour,
    Je compatis à ton sentiment de vide après le départ de Capucine, ces êtres si libres nous apprennent la vie. Parfois dans les maisons de retraite les personnes sont autorisées a amener leur animal qui les aide à accepter la fin inéluctable.

    1. Christine dit :

      Bonjour Nicole,

      Merci, c’est gentil. 🙂
      En effet il y a une tendance maintenant à autoriser les animaux de compagnie et les chats en particulier dans les hôpitaux dans les services pour enfants et dans les maisons de retraite.

      Espérons que cela se développe de plus en plus.
      Bien amicalement,
      Christine

  6. Nathalie dit :

    Bonjour Christine,

    Depuis que je suis partie de chez mes parents, j’ai toujours eu des chats. J’aime leur côté indépendant et affectueux en même temps. En ce moment, j’en ai deux et malheureusement, ils sont jaloux l’un de l’autre !

    Je pense vraiment que les chats captent ou sentent des choses que nous ne voyons pas ! Le soir, quand ma minette est couchée dans le salon, elle a souvent des regards vifs à droite ou à gauche comme si elle suivait quelque chose d’invisible… ça fait flipper des fois ! 🙂

    Bonne journée

  7. Nathalie dit :

    Bonjour Christine,

    Depuis que je suis partie de chez mes parents, j’ai toujours eu des chats. J’aime leur côté indépendant et affectueux en même temps. En ce moment, j’en ai deux et malheureusement, ils sont jaloux l’un de l’autre !

    Je pense vraiment que les chats captent ou sentent des choses que nous ne voyons pas ! Le soir, quand ma minette est couchée dans le salon, elle a souvent des regards vifs à droite ou à gauche comme si elle suivait quelque chose d’invisible… ça fait flipper des fois ! 🙂

    Bonne journée

    1. Christine dit :

      Bonjour Nathalie,

      Oui, j’en suis persuadée aussi. Sylviane Jung d’ailleurs sur son blog « Les chemins de l’intuition », en parle dans un article : « Les animaux ont-ils de l’intuition ».
      Oui, ils perçoivent, ressentent, les vibrations, captent les énergies et comme ils ne sont pas pollués par leur mental et sans Égo, toutes leurs facultés sont toujours en alerte.

      On a beaucoup à apprendre d’eux.
      Bien amicalement,
      Christine

  8. Bonsoir Christine,
    J’adore aussi les chats, j’ai un vieux matou chez moi
    qui m’a aidé à traverser toutes les époques récentes de ma vie.
    mon amour des chats ne s’arrête pas là, j’ai du mal à croiser
    un chat sans lui parler, l’appeler, le caresser et en général, ils
    me le rendent bien.
    Parfois j’ai l’impression que c’est un peu comme si il y avait une
    partie de mon chat en eux.

  9. Bonsoir Christine,
    J’adore aussi les chats, j’ai un vieux matou chez moi
    qui m’a aidé à traverser toutes les époques récentes de ma vie.
    mon amour des chats ne s’arrête pas là, j’ai du mal à croiser
    un chat sans lui parler, l’appeler, le caresser et en général, ils
    me le rendent bien.
    Parfois j’ai l’impression que c’est un peu comme si il y avait une
    partie de mon chat en eux.

  10. Christian dit :

    Salut Christine,

    Quand j’étais jeune et que j’avais un blog sur le stress (un vrai truc, sérieux et tout) j’avais aussi écrit un article sur les chats, leur comportement et leur aura.
    C’est remarquable.

    Un petit truc moins rigolo mais bon…
    http://www.mystere-tv.com/oscar-le-chat-qui-predit-la-mort-v1334.html

    Bref, je te dis simplement que j’ai 5 chats..un peu trop quand même, mais c’est moi qui les épuise tellement je suis stressé.

    @+
    Christian.

    1. Christine dit :

      Bonjour Christian,

      Super! 5 chats comme Sylviane qui vit en appartement !!
      Je connaissais l’histoire de ce chat que je ne trouve pas triste du tout, mais plutôt merveilleuse.

      Je pense que tes chats on la capacité de te soulager sans en souffrir. 🙂
      Pourquoi n’as-tu pas continué ton blog sur le stress ?
      Bien amicalement,
      Christine

  11. Christian dit :

    Salut Christine,

    Quand j’étais jeune et que j’avais un blog sur le stress (un vrai truc, sérieux et tout) j’avais aussi écrit un article sur les chats, leur comportement et leur aura.
    C’est remarquable.

    Un petit truc moins rigolo mais bon…
    http://www.mystere-tv.com/oscar-le-chat-qui-predit-la-mort-v1334.html

    Bref, je te dis simplement que j’ai 5 chats..un peu trop quand même, mais c’est moi qui les épuise tellement je suis stressé.

    @+
    Christian.

    1. Christine dit :

      Bonjour Christian,

      Super! 5 chats comme Sylviane qui vit en appartement !!
      Je connaissais l’histoire de ce chat que je ne trouve pas triste du tout, mais plutôt merveilleuse.

      Je pense que tes chats on la capacité de te soulager sans en souffrir. 🙂
      Pourquoi n’as-tu pas continué ton blog sur le stress ?
      Bien amicalement,
      Christine

  12. Bonsoir Christine,

    Magnifique cet article sur le Chat! J’ai toujours aimé les chats. Je les trouve intelligents et autonomes (pas indépendants, mais autonomes!). Je n’en ai pas en ce moment.

    Une de mes amies habite un condo au troisième étage et elle a douze chattes (chut! il ne faut pas le dire) et en janvier 2012, il y a eu un chat noir (avec une petite tache blanche, il me semble) qui regardait par sa porte patio. Elle croyait que c’était une de ses chattes qui était sortie à son insu et a ouvert la porte et le chat est entré.

    Elle l’a apprivoisé petit à petit. Il sortait et revenait. Il a été blessé. Elle l’a fait soigner et il s’entend avec toutes les chattes (évidemment stérilisées) de la maison. Ce chat a senti que mon amie l’adopterait et l’a trouvée au troisième étage d’un édifice qui compte plusieurs appartements à chaque étage… C’est inouï! Et ses 12 chattes ne sortent pas… Ce n’est
    donc pas l’une d’elles qui a ramené le chat…

    C’est magnifique et en même temps bizarre, étant donné que son chat vient de l’extérieur, comment se fait-il que mon amie en avait besoin, puisqu’elle en a déjà 12 pour supprimer les mauvaises énergies?

    Amicalement,

    Sco! 🙂
    P.S. Et les chats montent sur les bureaux parce qu’ils aiment la souris… de l’ordinateur! 🙂

    1. Christine dit :

      Bonjour Sco,

      Quelle belle aventure! 12 chats eh bien dis donc et sans jardin!! Mais qu’appelles-tu un « COMDO » ?

      Pour répondre à ta question, pour moi, je pense que nous avons aussi besoin que les énergies Yin et Yang, (féminin, masculin) soient équilibrées. Et donc, ton amie avec toutes ses chattes, ne devait pas l’être.

      Quand on admet que les animaux et donc les chats ressentent les énergies et les vibrations que chaque être vivant émet, on peut comprendre.

      Y-avait-il d’autres individus de sexe mal avant l’arrivée de ce chat ? 🙂

      Merci pour ton commentaire,
      Bien amicalement,
      Chrsitine

      1. Coucou Christine,

        Un condo ou condominium est un appartement dont on est propriétaire. C’est comme cela qu’on appelle ce type de logement chez nous (et non «comdon»). Mon amie vit donc au troisième étage (qui est le dernier étage de son édifice).

        Et non, il n’y a rien eu de sexe mâle chez mon amie depuis des lustres… rien du tout!

        Amicalement,

        Sco! 🙂

  13. Philippe dit :

    Bonjour Christine,

    Merci pour cet intéressant articles sur les chats, et je comprends que Capucine ait pu laisser un vide … je compatis !
    Oui, les chats ont beaucoup d’enseignements à nous transmettre, tu les évoques et décris très bien dans ton article, bravo!
    A très bientôt, amicalement

    Philippe

    1. Christine dit :

      Bonjour Philippe,

      En effet, et d’ailleurs mon autre chat s’est blessé par 3 fois durant les 3 mois qui ont suivi la disparition de Capucine, lors de ses sortie nocturnes. Je ne pense pas que ce soit un hasard et depuis, il est beaucoup plus présent à la maison.

      Mon chien qui la craignait un peu, car c’était la « Chef » de la tribu, 🙂 l’a cherché aussi pendant quelque temps.

      Merci pour ton commentaire,
      Bien amicalement,
      Christine

  14. Philippe dit :

    Bonjour Christine,

    Merci pour cet intéressant articles sur les chats, et je comprends que Capucine ait pu laisser un vide … je compatis !
    Oui, les chats ont beaucoup d’enseignements à nous transmettre, tu les évoques et décris très bien dans ton article, bravo!
    A très bientôt, amicalement

    Philippe

  15. sylviane dit :

    Ma Chère Christine

    Les grands esprits se rencontrent puisque j’ai mis moi aussi un article sur les minous que j’adore

    Bien sûr que les gens peuvent nous apprendre plein de choses et les caresser m’apaise vraiment beaucoup et mes 5 adoptés me tiennent vraiment compagnie et chacun a sa personnalité . Certains disent que le chat/chien mais dans mon cas le chat, possède les caractéristiques de ses maîtres. Mes enfants disent que oui donc j’observe avec amusement mes côtés minous

    Ce sont tes chats ?

    1. Christine dit :

      Bonjour Sylviane

      C’est drôle tu as mis « les gens » en pensant « les chats », j’imagine. 🙂
      Oui, je pense aussi qu’il y a mimétisme entre les animaux que nous adoptons et nous même.

      Oui, ce sont mes chats. Et la chatte tricolore Capucine, nous a quitté à 15 ans , malgré tout trop tôt. 🙁

      Un grand vide qui a eu des incidences sur le comportement de mon chat Lupin plus jeune. Il s’est blessé gravement 3 fois de suite durant les 3 mois qui ont suivi la mort de Capucine.

      Il s’est déchiré le poitrail ! Depuis il ne part plus pour de grandes et longues virées comme avant, est beaucoup plus présent à la maison. Il est encore plus proche de Filou. 🙂

      Je vais aller lire ton article.

      Bien amicalement,
      Christine

    2. sylviane dit :

      Oui pas les gens peuvent nous apprendre MAIS LES CHATS

      Désolée

  16. sylviane dit :

    Ma Chère Christine

    Les grands esprits se rencontrent puisque j’ai mis moi aussi un article sur les minous que j’adore

    Bien sûr que les gens peuvent nous apprendre plein de choses et les caresser m’apaise vraiment beaucoup et mes 5 adoptés me tiennent vraiment compagnie et chacun a sa personnalité . Certains disent que le chat/chien mais dans mon cas le chat, possède les caractéristiques de ses maîtres. Mes enfants disent que oui donc j’observe avec amusement mes côtés minous

    Ce sont tes chats ?

    1. Christine dit :

      Bonjour Sylviane

      C’est drôle tu as mis « les gens » en pensant « les chats », j’imagine. 🙂
      Oui, je pense aussi qu’il y a mimétisme entre les animaux que nous adoptons et nous même.

      Oui, ce sont mes chats. Et la chatte tricolore Capucine, nous a quitté à 15 ans , malgré tout trop tôt. 🙁

      Un grand vide qui a eu des incidences sur le comportement de mon chat Lupin plus jeune. Il s’est blessé gravement 3 fois de suite durant les 3 mois qui ont suivi la mort de Capucine.

      Il s’est déchiré le poitrail ! Depuis il ne part plus pour de grandes et longues virées comme avant, est beaucoup plus présent à la maison. Il est encore plus proche de Filou. 🙂

      Je vais aller lire ton article.

      Bien amicalement,
      Christine

    2. sylviane dit :

      Oui pas les gens peuvent nous apprendre MAIS LES CHATS

      Désolée

  17. francine dit :

    J’ ai trouvé l’ article très intéressant. Depuis que j’ habite dans mon pavillon, j’ai eu trois chats, la quatrième Nala est un peu craintive….elle a peur du moindre changement, coussin pas à sa place habituelle par exemple ou chaussons de ma fille qui traîne….Après chaque visite de ma belle-mère, personne qui se plaint et critique beaucoup ( Négative?) elle se couche pour plusieurs heures sur le fauteuil ou la chaise ou elle était assise. En ce moment elle dort sur le divan, où s’ assoit mon mari, digne fils de sa mère 🙂

  18. jean-marie dit :

    bonjour,j’ai moi même une chatte,voila bientôt 5 ans. Aprés avoir eu à nos cotés(mon amie et moi)un petit chien,nous avons recueilli cette chatte,qui était alors à l’époque qu’un chaton;puis nous l’avons adopter,au plutôt c’est elle qui nous à adopter.Moi pour ma part,je préfère les chiens,car ils sont plus démonstratifs,et ce sont d’éternelles compagnons de route.Ceci dit,je la respecte ,même si je trouve les chats trop indépendants;par contre c’est vrai (les chats)nous apportent pas mal de calme dans la maison,et elle se dirigeras plus facilement vers mon amie qui sent plus d’affinités avec elle.Quand elle veut des câlins,elle vient vers moi,ou mon amie,et elle le fait savoir,en tournoyant avec sa queue entre nos jambes,mais quand elle ne veut pas qu’on l’emmerde,elle le fait savoir.C’est un animal très indépendant;et si i l y a une choses que je ne supporte pas chez elle(c’est son instinct de chasseur)et elle tue un petit oiseau ou un petit mulot que j’attends crier,et ça sa me fends le cœur,alors je la gronde,mais elle ,elle ne comprend pas,c’est dans ses gênes;c’est comme ça,c’est la vie!

    1. Christine dit :

      Bonjour Jean-Marie,

      Je comprends vos réactions.
      Mais comme pour les humains, chaque chat a sa personnalité et ses propres comportements. Il faut en avoir connus plusieurs pour s’en rendre compte. Certains sont plus indépendants que d’autres, mais tous nous apportent beaucoup à un niveau moins perceptible directement que les chiens. Je les aime tout les 2 et j’ai d’ailleurs eu plusieurs chiens et chats qui ont tous vécus en bonne entente.

      Pour en revenir au chat, j’ai donc perdu ma chatte qui était indépendante, mais avait sa manière bien à elle d’être présente à distance, même quand nous recevions chez nous. Elle ne supportait pas les caresses, mais en 15 ans de vie commune nous avons appris à nous connaître.

      Elle nous accueillait toujours le matin, aux retours de sorties ou d’absences prolongées par des miaulements de bienvenue et des caresses autour de nos jambes. En fait elle était assez bavarde. 🙂

      Mon autre chat que vous découvrez sur la photo dans l’article étalé sur mon bureau est un grand voyageur et nous a déjà fait pas mal de frayeurs par des absences prolongées et des accidents qui l’ont mis en danger. En revanche c’est un vrai bébé quand il est à la maison et réclame caresses et câlins. Il joue également bien avec mon chien un petit Coton de Tulear.

      Bien amicalement
      Christine

  19. jean-marie dit :

    bonjour,j’ai moi même une chatte,voila bientôt 5 ans. Aprés avoir eu à nos cotés(mon amie et moi)un petit chien,nous avons recueilli cette chatte,qui était alors à l’époque qu’un chaton;puis nous l’avons adopter,au plutôt c’est elle qui nous à adopter.Moi pour ma part,je préfère les chiens,car ils sont plus démonstratifs,et ce sont d’éternelles compagnons de route.Ceci dit,je la respecte ,même si je trouve les chats trop indépendants;par contre c’est vrai (les chats)nous apportent pas mal de calme dans la maison,et elle se dirigeras plus facilement vers mon amie qui sent plus d’affinités avec elle.Quand elle veut des câlins,elle vient vers moi,ou mon amie,et elle le fait savoir,en tournoyant avec sa queue entre nos jambes,mais quand elle ne veut pas qu’on l’emmerde,elle le fait savoir.C’est un animal très indépendant;et si i l y a une choses que je ne supporte pas chez elle(c’est son instinct de chasseur)et elle tue un petit oiseau ou un petit mulot que j’attends crier,et ça sa me fends le cœur,alors je la gronde,mais elle ,elle ne comprend pas,c’est dans ses gênes;c’est comme ça,c’est la vie!

    1. Christine dit :

      Bonjour Jean-Marie,

      Je comprends vos réactions.
      Mais comme pour les humains, chaque chat a sa personnalité et ses propres comportements. Il faut en avoir connus plusieurs pour s’en rendre compte. Certains sont plus indépendants que d’autres, mais tous nous apportent beaucoup à un niveau moins perceptible directement que les chiens. Je les aime tout les 2 et j’ai d’ailleurs eu plusieurs chiens et chats qui ont tous vécus en bonne entente.

      Pour en revenir au chat, j’ai donc perdu ma chatte qui était indépendante, mais avait sa manière bien à elle d’être présente à distance, même quand nous recevions chez nous. Elle ne supportait pas les caresses, mais en 15 ans de vie commune nous avons appris à nous connaître.

      Elle nous accueillait toujours le matin, aux retours de sorties ou d’absences prolongées par des miaulements de bienvenue et des caresses autour de nos jambes. En fait elle était assez bavarde. 🙂

      Mon autre chat que vous découvrez sur la photo dans l’article étalé sur mon bureau est un grand voyageur et nous a déjà fait pas mal de frayeurs par des absences prolongées et des accidents qui l’ont mis en danger. En revanche c’est un vrai bébé quand il est à la maison et réclame caresses et câlins. Il joue également bien avec mon chien un petit Coton de Tulear.

      Bien amicalement
      Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge