Votre Efficacité Personnelle
fermer_

Vous appréciez nos articles, inscrivez vos coordonnées ci-dessous et nous vous les enverrons par email à chaque publication :

Bien vieillir avec activité physique et alimentation équilibrée

Voilà 2 peuples qui nous prouvent qu’on peut bien vieillir dans des conditions extrêmes en gardant une activité physique avec une alimentation équilibrée.

Bien vieillir – Activite Physique © Fotolia.com

Le premier de ces peuples est les Azerbaïdjanais.

Ils vivent comme les Abkhazes dans le Caucase, et sont encore plus résistant à la vieillesse que les : les Azerbaïdjanais.

Là encore, une récente étude médicale, portant sur un échantillon de 170 centenaires, a montré qu’aucun d’entre eux n’était atteint par ces signes que l’on attribue au vieillissement dit « naturel », tels qu’hypertension, artériosclérose, troubles cardio-vasculaires, pertes de mémoire, de l’ouïe, de la vision, des cheveux, des dents, etc.

Il est vrai que cette région regorge de sources d’eaux minérales aux propriétés indéniablement thérapeutiques, et qu’elle est protégée des vents du nord par le Caucase.

Mais la première cause de la santé de ses habitants doit plutôt être attribuée à leur grande activité physique et à leur régime alimentaire.

Tout comme les Abkhazes, les Azerbaïdjanais, leur vie entière, se dépensent sans compter aux travaux des champs, mangent beaucoup de fruits, de légumes et de produits laitiers, et consomment peu de viande et de boissons alcoolisées ou excitantes.

Leur régime est d’ailleurs très proche de celui des Abkhazes, avec peut-être un peu plus de céréales, notamment sous forme de pain, et plus de soupes, de crudités et de plantes médicinales… ainsi qu’un peu de jeûne à l’occasion du ramadan.

De plus, aussi vieux qu’ils puissent vivre, ils dormiront à la belle étoile au moins huit mois par an. Ils ne retrouvent la douce tiédeur de leur chambre, qu’une fois l’hiver bien installé.

Enfin, leurs rythmes de vie, plus réguliers que les chemins de fer helvétiques, contribuent pour une large part à leur santé, leur longévité, leur calme, leur bienveillance et leur bonne humeur.

 

Le deuxième de ces peuples est les Iakoutes

Bien vieillir Alimentation Équilibree © Fotolia.com

Les Iakoutes vivent en Sibérie, légèrement au sud des glaces éternelles longeant l’océan arctique.

Dans ce paradis terrestre, la température passe de 37° en été à -70° en hiver. Fort heureusement, l’été est très court, et ni les Iakoutes ni les fruits et légumes n’ont le temps de s’y habituer.

Aussi, les seuls végétaux que consomment ces courageux habitants du Grand Nord sont les petites baies, mûres, airelles, myrtille et cassis qu’ils cueillent en forêt, ainsi que la fameuse infusion d’aiguille de pin, très riche en vitamine C.

Pour le reste, leur alimentation se compose essentiellement de produits et de sous-produits animaux.

Se livrant à l’élevage, ils disposent, il est vrai, de ces laitages qui contribuent à la santé des habitants du Caucase. L’énorme proportion de chair animale qu’ils absorbent impunément devrait normalement infirmer l’hypothèse selon laquelle c’est le végétarisme qui assure la vitalité des autres peuples de centenaires.

Mais les Iakoutes vivent dans le froid. Ils se dépensent énormément, et consomment également une grande quantité de poissons des mers froides riches en acides gras de type oméga 3, DHA, EPA et vitamines A et D, dont les vertus protectrices sur le système cardio-vasculaire neutralisent, de toute évidence, les effets pervers de l’alimentation carnée.

Par conséquent, ce que démontrent les Iakoutes, c’est qu’une alimentation limitée, par force ou par choix, à ce que fournit l’environnement régional, permet de réaliser un équilibre intelligent entre l’organisme et le milieu.

Or, les Iakoutes, en s’abstenant de tout aliment étranger, en travaillant et en dormant beaucoup, parviennent merveilleusement à réaliser cet équilibre.

Résultat : ils sont indéniablement en très bonne santé et comptent, parmi eux, de nombreux centenaires, dont certains ont même connu le bonheur étrange de voir apparaître une troisième dentition après 100 ans… particularité dont ils n’ont d’ailleurs pas le monopole et qui semblerait prouver que nous sommes effectivement programmés pour vivre bien au-delà de cet âge.

Donc si vous voulez, vous aussi, vieillir en bonne santé, c’est possible à partir du moment où vous adoptez une alimentation équilibrée et adaptée à votre mode de vie. Et que vous gardez une activité physique régulière.

Tous ces conseils et informations vous sont proposés dans le pack Santé et hygiène de vie 

Comments 5

  1. Merci Christine pour la découverte de ces nouveaux peuples. Je pense aussi que leur mode de vie très proche de la nature et loin du stress et de l’agitation contribue pour une bonne part à leur vitalité et leur bonne santé.

    A très bientôt

    Anne http://naturel-bien-etre.com

    1. Christine dit :

      Bonjour Anne,

      Merci pour votre commentaire, en effet se ménager soi même un espace loin du tumulte et ne pas se laisser polluer par notre société de consommation et par tout le négativisme et la violence des médias peut nous permettre aussi de nous ressourcer et de garder une bonne santé morale et physique.

      j’ai découvert votre blog qui va dans le même sens. Si vous êtes intéressée et si vous avez le temps je vous invite à me proposer un article invité.
      je pouvais me joindre par ma fiche contact.

      Bien amicalement,
      Christine

  2. Bonjour Christine,
    Encore une belle leçon de vie ! Comme quoi, la nature humaine, quand on l’écoute, sait parfaitement s’adapter à la grande Nature.
    J’en rêve de cette Sibérie qui abrite de si beaux peuples !
    Merci et à bientôt !

  3. sylviane dit :

    Christine

    Encore deux peuples dont je ne connaissais pas l’existence aussi saine et pleine de promesses question lngévité je crois qu’ils ne vivent pas le stress de nos pays dits civilisés et cela s’en ressent bénéfiquement sur leur santé

  4. Bonjour Christine,
    On nous parle souvent des centenaires en Grèce mais il me semble que ces 2 peuples que tu nous a présentés ont une vie encore plus proche de la Nature. Dans leur cas, il n’est pas question de régime méditerranéen.
    Lorsque je te vois avec ton petit bichon, je ne peux m’empêcher de penser aux miens dont j’ai dû me séparer en raison de mes problèmes de santé…
    Belle et douce journée.
    Danièle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge