Votre Efficacité Personnelle
fermer_

Vous appréciez nos articles, inscrivez vos coordonnées ci-dessous et nous vous les enverrons par email à chaque publication :

Améliorer son image de soi avec la PsychoCybernétique


Vidéo © Christian Godefroy Club Positif

Le livre présenté par Christian Godefroy est de l’américain Maxwell Maltz (1899-1975) fut d’abord un chirurgien esthétique réputé. Il mit l’observation de ses patients à profit pour élaborer des ouvrages sur la psychocybernétique. C’est en 1960 que son fameux : « Psychocybernétiques », livre d’entraînement personnel, fit parler de lui.

 

Origine de la psycho-cybernétique

« Le mot « psychocybernétique » est tiré de « cybernétique » :

la cybernétique était déjà utilisée par Ampère en 1834, mais ce terme technique s’apparentait plus précisément aux techniques de pilotage d’un navire ;

• ce terme s’apparente plus à un savoir-faire qui nécessite de prendre en compte l’aspect pratique du pilotage, mais également tous les phénomènes annexes :

  > savoir anticiper : prévoir l’arrivée d’une tempête ;

  > savoir évaluer avec justesse : pour le pilotage ;

  > savoir prendre en compte l’imprévu : les avaries pouvant arriver au cours du pilotage… » *

Le Dr Maxwell Maltz a adapté cette approche au comportement humain dans la vie de chaque jour et c’est ainsi que naquit le terme psychocybernétique.

 

La psychocybernétique : l’image de soi.

Le Dr Maltz Maxwell a travaillé assidûment sur l’importance de l’image de soi, facteur clé du développement personnel. La valorisation de l’image de soi fut son grand projet. Dans son livre il explique très bien ce qu’est ce concept de la psychocybernétique dans son livre.

Mais qu’est-ce que l’image de soi ? C’est tout simplement une représentation « mentale » de soi-même, de ce que nous sommes. Cette représentation mentale est la limite de ce que nous allons faire ou pas, de ce que nous pouvons faire ou pas.

C’est donc en agissant sur cette représentation mentale que nous pouvons tout changer dans notre vie d’après les recherches du Dr Maxwell. Se faire une représentation mentale positive de ce qui nous arrive et nous réussirons !

 

Le Dr Maxwell l’explique en plusieurs étapes

Pour commencer, découvrir le mécanisme de réussite que nous avons en nous.

Ensuite se « dé-hypnotiser » de ses fausses croyances, et là, croyez-moi, il y a du travail, car nous avons tous été bien formatés par notre éducation et la société.

Puis, se relaxer et laisser le mécanisme du succès travailler pour nous : « la victoire dans le fait de se rendre », ce que dit très bien Maltz Maxweller ; c’est le lâcher-prise, en fait.

Comment ? En général, nous avons tendance à nous battre contre tout, voire contre des moulins à vent ! Alors que si nous nous fixons des objectifs précis, et que nous y croyons fermement, en avançant pas à pas et en vivant chaque étape dans l’instant présent et bien, il suffit de faire confiance à notre subconscient, à notre intuition.

C’est la bonne manière pour inverser le mécanisme d’échecs tout simplement.

Pour y arriver, nous devons débloquer notre vraie personnalité. Effectivement, ce que nous présentons aux autres, c’est un masque, c’est un ensemble de choses que nous avons forgées, c’est une image que nous projetons sur les autres.

Laissez tomber ce masque et soyez plus vrai ! En étant à l’écoute de notre véritable personnalité de nos désirs profonds et souvent bien enfouis !

 

Petit exercice

Représentez-vous lors d’une victoire remportée. Rappelez-vous les sensations, les émotions, les images, les circonstances, remémorez-vous la scène de joie, ce sentiment…

Oui, ce sentiment de victoire ! Cet exercice permet de créer un outil d’une puissance extrême, c’est la capacité de recréer ce sentiment de victoire.

Vous pouvez le faire avec toutes les victoires que vous avez remportées, même les plus petites.

Et vous quelles sont les victoires qui vous permettent de vous réaliser et de valoriser l’image de de soi ?

Utilisez-vous finalement, et peut-être sans le savoir, la psychocybernétique ? Laissez-moi vos commentaires.

Article écrit à 4 mains avec Isabelle Malaval du blog : Les mots de Symphony

* Extrait d’un article de : psychotherapie.comprendrechoisir.com

Comments 4

  1. L’image de soi est un ingrédient du succès dès lors qu’elle est bonne.
    L’enjeu est de l’appréhender de la bonne manière en s’affranchissant (notamment) des fausses croyances.
    La représentation mentale qui en résulte influe directement sur vos comportements et donc vos résultats.
    Restons cependant mesurés, et réalistes, il ne « suffit pas de faire confiance à notre subconscient et au process de succès automatique » pour réussir, ce discours est trop lénifiant.
    En revanche le sentiment de victoire, connu de chacun, peut être reproduit là…d’accord !
    PS: WAng et la belle
    http://wp.me/p4pT0Y-33j

  2. Hannah dit :

    Bonjour Christine,
    ah, l’image de soi est souvent liée
    à une terrible blessure donc quand
    tu dis il y a du boulot, je confirme!
    Suis un peu d’accord avec JeanLuc à
    propos du subconscient, autant il est
    une ressource, autant, c’est aussi là
    que sont stockées toutes les mémoires
    qui nous empêchent d’être nous-mêmes.

  3. Paul dit :

    J’ai pratiqué souvent la représentation mental de tout le trajet d’une course (triathlon), avant la course. A chaque blanc, à chaque noeud, je recommençais jusqu’à ce que je puisse me représenter le trajet en entier et sans blocage. Jusqu’à la fluidité complète. Cela prend du temps…
    Je n’ai pas gagné pour autant mais j’avais surtout le sentiment d’avoir maîtriser la course et je reste convaincu que, sans oublier de s’entraîner évidemment, cela apporte un plus.
    Et j’ai parfois plus ou moins le même genre de processus pour des faits de vie.

    Et quand je vois cette vidéo, je me dis que oui, effectivement, on peut appliquer tout cela non plus pour une course, mais pour une vie, pour des tranches de vie.

    Je ne savais pas que ce genre d’exercice associé à d’autres s’appelait de la psychocybernétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge