Votre Efficacité Personnelle
fermer_

Vous appréciez nos articles, inscrivez vos coordonnées ci-dessous et nous vous les enverrons par email à chaque publication :

6 conseils pour une alimentation saine et équilibrée

Si vous désirez manger sainement et équilibrée, il y a des règles à respecter et à connaitre, des conseils à suivre afin de bien acheter, cuisiner et manger.

Alimentation Saine et Équilibrée © Fotolia.com

 

1 Manger sain et équilibré

Les aliments sont tous bons, même les viandes. C’est la façon de les nourrir qui les modifie et peut les rendre malsaines. L’élevage dans des espaces exigus empêche la moindre activité de ces animaux et les traumatise, en plus des nombreuses intoxications qu’ils subissent (aliments OGM, antibiotique, résidus agricoles toxiques…).

C’est donc dans les fruits et légumes, cultivés biologiquement, que vous trouverez tout ce dont votre organisme a besoin pour se maintenir en bonne santé :

Les nutriments vitaux nécessaires aux réactions biochimiques (oligo-éléments) comme le calcium, les métaux (cuivre, fer, magnésium, phosphore, sélénium, silicium, zinc), le soufre…

Pratiquement toutes les vitamines (A, C, E, D, B,.K..)

Les Fibres (aux multiples pouvoirs) et les antioxydants, irremplaçables…

 

2 Évitez l’alimentation industrielle.

Si vous désirez améliorer votre santé, vous avez besoin avant tout de changer votre mode d’alimentation. Ne vous laissez pas influencer par les publicités omniprésentes et choisissez volontairement les aliments cultivés biologiquement, des légumes frais et préférez ceux de la saison, quant aux céréales, elles doivent être complètes pour les fibres et pour les oligo-éléments (qui en sont absents si elles sont traitées et blanchies). Choisissez les viandes « de la ferme » (nourriture naturelle, et élevage en plein air).

Pour arriver à manger santé, diminuez progressivement les aliments transformés que vous achetez : sauces, plats prêts à consommer, snacks et sucreries. Remplacez-les par des aliments frais du marché ou des surgelés (sans sauce ni ajout d’autre chose), des amandes….. des fruits frais et secs etc.

 

3 Variez vos repas

Préférez les protéines végétales (elles contiennent beaucoup moins de toxines), les sucres à absorption lente tels que les légumineuses et ne mangez pas plus 50 grammes de protéines animales par jour (poulet, dinde, pintade, poisson…)

Découvrez le soja qui se décline sous toutes sortes de formes (soja en graine, soja lait et crème, soja travaillé en pâte, le tofu, soja soyeux, bien cuisiné, c’est délicieux.

Dans les protéines animales, privilégiez les œufs, et les viandes blanches, que vous pouvez acheter chez des producteurs locaux et sur les marchés La dinde est intéressante car elle contient beaucoup de sélénium.

Ce métal (oligo-élément) est nécessaire à l’organisme pour éviter les maladies cardiovasculaires. Il participe aussi activement à la lutte contre certains cancers (prostate et poumon). Il a en fait un pouvoir antioxydant puissant qui permet d’éliminer les radicaux libres responsables d’un vieillissement précoce.

Si vous habitez dans une zone côtière ou une région où les poissons sont nombreux, faites-en une partie intégrante de votre alimentation

 

4 Consommez des fruits et des légumes frais

S’ils sont de saison, vous pouvez acheter des fruits en quantité et congeler les extras. Vous pouvez acheter plusieurs livres de cette façon, et les congeler lorsque le fruit sort de la saison. Préférez là aussi la qualité à la quantité et choisissez des fruits BIO, si possible.

Vous pourrez en faire de délicieux smoothies. Les fruits rouges, en plus d’être d’excellents aliments santé, sont un régal quand ils sont transformés en smoothies.

Les fruits contiennent beaucoup d’antioxydant, ainsi que des vitamines, et particulièrement les baies rouges ou noires (groseilles, canneberges, baie d’acaï, etc.).

Consommez des aliments gorgés d’eau, en vous nourrissant avec des aliments qui ont une haute teneur en eau. Melons, pastèques, salades, concombres, courgettes, tomates, fraises, sont tous d’excellents exemples. En les mangeant, vous atteignez vite la sensation de satiété, donc vous mangez moins.

 

5 Préférez l’eau, et les jus de fruits frais plutôt que les sodas

Quand on a sait que notre organisme contient environ 48 litres d’eau (65% de son poids), on peut vraiment se préoccuper des conséquences sur notre organisme des eaux que nous buvons.

Les jus de fruits frais sont ceux qui sont pressés juste avant d’être consommés. Si vous en achetez en grande surface, sachez que les seuls vrais jus de fruits pressés, sont ceux qui comportent sur l’emballage le label « 100% pur jus de fruits pressés », l’idéal étant ceux vendu dans les produits frais.

Aucun label n’est équivalent, et tous les autres jus sont des variantes avec du sucre ajouté, de l’eau ajouté, des purées de fruits délayées etc, ils sont à éviter.

L’idéal est de faire vos propres jus de fruits frais avec un mixeur pour les fruits tendres. Avec une centrifugeuse pour les fruits durs ou a pépins ou encore mieux en utilisant un extracteur de jus.

 

6 Consommer des produits sources de calcium

Contrairement à ce que les messages publicitaires veulent vous faire croire, ce n’est pas le lait la meilleure source de calcium.

De plus le lait de vache est relativement indigeste car il doit être bien insalivé et modifié ainsi par les enzymes salivaires pour que sa digestion se fasse correctement Il est digeste en le tétant comme le font les veaux et les enfants.

Ensuite, une trop grande consommation peut perturber les intestins et sont sources d’allergies. De toute façon, pour utiliser cette source de calcium, le lait peut être absorbé sous forme de fromage blanc ou de yaourt, car il y est déjà modifié par la présure ou les ferments.

Préférez les produits issus de la chèvre et de la brebis, au lieu de la vache. Ils sont plus adaptés pour l’estomac et l’intestin humain.

Vous avez maintenant toutes sortes de lait enrichis en calcium comme le s lait de soja, de riz, de coco, d’amande, etc. j’en consomme moi-même et vous garantie que c’est délicieux ! Enfin essayez les graines germées, elles sont fortement dosés en protéines, Il en existe plusieurs variétés.

Vous retrouver tous ces conseils dans les différents guides de cette offre de l’été

Comments 4

  1. Bonjour Christine,
    Je souscris, je souscris, je souscris ! Et je témoigne : ça marche !!!
    Finalement, ce n’est pas si compliqué que ça d’être en bonne santé. Et l’avantage de ces conseils, c’est qu’en les appliquant, on met notre santé mentale, psychique, spirituelle et affective au même diapason…
    A bon entendeur, à bientôt !

    1. Christine dit :

      Merci Bernadette pour ton commentaire enthousiaste !
      De ton côté tu partages avec compétence et passion tes conseils d’alimentation équilibrée avec toutes les recettes savoureuses et gourmandes que tu nous proposes sur ton blog !
      http://www.cuisine-en-sante.com
      Je recommande.
      Bien amicalement,
      Christine

  2. Bonjour Christine,
    De bons conseils pour l’été.
    A propos, quel été?
    Je suis passée moi aussi depuis un
    certain temps au brebis et au chèvre
    et je m’aperçois que mon corps supporte
    mieux que le lait de soja.

  3. C’est très intéressant. Merci beaucoup pour vos conseils !

    J’ajoute également qu’il faut éviter de consommer des aliments transformés. Au moins, il faudrait lire la liste des ingrédients afin d’avoir une idée sur la nature du produit qu’on souhaite consommer.

    Merci encore une fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge